• Accueil

Musiques à la Chabotterie

Musiques à la Chabotterie, Festival de musique des XVIIème et XVIIIème siècles, a lieu tous les étés depuis 1997.

Il a pour décor principal le Logis de la Chabotterie. 

Hugo Reyne en est le directeur artistique depuis 2003. Depuis 2006, Musiques à la Chabotterie est également le nom d’un label discographique, dont l’intérêt est de faire partager à tous les mélomanes de merveilleux instants musicaux vécus lors du festival. A ce jour, huit albums sont déjà parus, la plupart enregistrés par Hugo Reyne et La Simphonie du Marais, salués par la critique et plusieurs fois récompensés. 

Legende photo gauche : La cour d’honneur, cadre des grands concerts du festival (© B. GENDRON – Conseil Général de la Vendée) 

Le festival

Musiques à la Chabotterie, festival de musique des XVIIème et XVIIIème siècles, a lieu tous les étés depuis 1997. 

Le festival Musiques à la Chabotterie unit un lieu qui évoque l’art de vivre aux XVIIème et XVIIIème siècles, à la richesse et à l’émotion de la musique de la fin de la Renaissance jusqu’au début du XIXème siècle.
Les plus grands noms français et étrangers de la musique baroque se sont produits à la Chabotterie depuis la création du festival en 1997: William CHRISTIE, Hespérion XXI et Jordi SAVALL, Jean-Claude MALGLOIRE, Olivier BAUMONT, Marc MINKOWSKI, Jean-Christophe FRISCH, Hervé NIQUET, Christina PLUHAR, Iakovos PAPPAS, Gustav LEONHARDT, Skip SEMPE et beaucoup d’autres. 

En 2003 le festival connaît une évolution marquante lorsque sa direction artistique est confiée à Hugo Reyne par le Conseil Général. En 2006, le festival, initialement connu sous le nom de Musique Baroque en Vendée, adopte une nouvelle appellation : Musiques à la Chabotterie. 

Hugo Reyne apporte au festival une dimension nouvelle avec sa passion et sa recherche d’excellence. Chaque année depuis 2003, il présente la création en première mondiale d’une oeuvre du patrimoine musical français : 

  • Les Fêtes de l’Amour et de Bacchus, opéra de Lully, en 2003,
  • Isis, opéra de Lully, en 2005
  • Amadis, tragédie de Lully, en 2006,
  • Ulysse, tragédie de Rebel, en 2007.
  • Le Ballet de la Prospérité des armes de France, ballet de cour, sur des musiques de Chancy, La Barre, Mollier et Verpré, en 2008
  • Atys, tragédie de Lully, en version concert, en 2009
  • Sancho Pança, opéra comique de Philidor, en 2010